Actualités

Basket-Ball : Derrière Neuville-sur-Escaut, la lutte est âpre pour la montée en Excellence Régionale

Publié le 01/04/2018

Dans le match au sommet de Promotion Régionale, Neuville-sur-Escaut a pris le meilleur sur son dauphin Louvroil. Dominateurs, les neuvillois ont rapidement pris les devants au score dans les premières minutes du match pour compter un avantage de 20 points à la mi-temps (51-31). Se contentant de dérouler leur jeu et de gérer leur avance, les joueurs du BC Neuville s’imposent au final sur le score de 93 à 65.

 

Grâce à ce succès, Neuville-sur-Escaut relègue son adversaire du jour à 2 victoires et a un pied en Excellence Régionale. Si l’accession en R2 se confirme, le BC Neuville enregistrerait sa 4ème montée consécutive en autant de saisons. Derrière le leader, trois équipes sont à égalité avec un bilan de 16 victoires et 4 défaites, à 2 journées de la fin du championnat : Carnières, Louvroil et Denain.

 

Dans ce match à 3, avantage pour le moment à Carnières qui possède le meilleur score-average sur les confrontations particulières entre les 3 rivaux. Après avoir frôlé la montée en R2 ces 2 dernières saisons en effectuant les barrages, les carnièrois ne comptent cette fois pas laisser passer leur chance et espèrent que cette année sera la bonne.

 

Restant actuellement sur une série de 8 victoires consécutives, Carnières recevra Condé/Marly samedi prochain avant un match qui pourrait s’avérer être décisif à Denain lors de l’ultime journée. Avant ce choc, Denain recevra quant à lui Neuville-sur-Escaut. Deux rencontres difficiles pour les denaisiens, mais qui se joueront à domicile au complexe Jean Degros.

 

L’issue du choc entre Denain et Carnières pourrait profiter à Louvroil, qui bénéficie d'un calendrier plus clément. En effet, les louvroiliens accueilleront Ostrevent, avant de se déplacer chez la lanterne rouge Trith-St-Léger, qui n’a pas remporté une seule rencontre de toute la saison. En cas de montée, l’ASG Louvroil retrouverait l’Excellence Régionale, un an seulement après l’avoir quitté.

 

Rendez-vous est donc pris dans 2 semaines, le week-end du 14 et 15 avril prochain, afin de savoir qui accèdera à la R2, qui jouera les barrages et qui verra ses espoirs de montée disparaître.