Actualités

Le Nord possède la plus faible espérance de vie de France

Publié le 07/06/2018

Selon de récentes études menées par l’INSEE et par l’INED, la région est Hauts-de-France est de loin celle qui possède la plus faible espérance de vie.

 

Les membres de l'Académie de médecine s'inquiétent de la surmortalité des habitants de la région des Hauts-de-France par rapport au reste de la France. L'espérance de vie dans le Nord est à peu de choses près similaire à celle de la France il y a 15 ans. Les femmes vivent en moyenne 83 ans contre 85 ans dans le reste du pays, et les hommes 75,5 ans contre 78,5 ans en moyenne.

 

Les études démontrent que le taux de cancers est beaucoup plus élevé dans le Nord qu'ailleurs, tout comme le taux d'obésité et de diabète. De plus, le nombre de médecins y est le plus faible de France.

 

Dans l’analyse des facteurs de cette surmortalité, la désindustrialisation et la croissance du chômage sont clairement pointés du doigt. En effet, le manque de travail et donc de revenus engendrent par endroit de mauvaises conditions de vie, qui s’installent et entrainent certains comportements nuisibles (surconsommation d'alcool et de tabac notamment) ainsi que les suicides ou encore les maladies mentales.

 

Quelques chiffres :

  • Taux de cancers : + 18 % par rapport à la moyenne nationale
  • Nombre de médecins pour 100 000 habitants : - 50 médecins par rapport à la moyenne nationale
  • Espérance de vies Femmes : - 2 ans par rapport à la moyenne nationale
  • Espérance de vies Hommes : - 3 ans par rapport à la moyenne nationale