Actualités

Mathieu Van der Poel remporte le Grand Prix de Denain 2019

Publié le 24/03/2019

Sous un soleil retrouvé, le Grand Prix de Denain-Porte du Hainaut s'est offert le vainqueur dont il rêvait pour sa 61e édition : champion du monde de cyclo-cross en titre et le torse ceint du maillot de champion des Pays-Bas sur route, Mathieu Van der Poel, 24 ans, s'est imposé à l'issue d'un authentique exploit athlétique. 

 

Avec le Luxembourgeois Alex Kirsch, le prometteur leader de Corendon-Circus est d'abord revenu sur le groupe d'échappés dans lequel deux équipiers lui avaient préparé le terrain. Avec Kirsch encore et l'Estonien Mihkel Räim, le petit-fils de Raymond Poulidor, conquérant, a ensuite attaqué sur l'avant-dernier secteur pavé, alors que le peloton s'était rapproché à une vingtaine de secondes. Il a placé enfin le démarrage qui le laissait seul en tête, sur le pavé d'Abscon, à neuf kilomètres de la ligne. Mais il lui fallait tenir, là où Adrien Petit avait été avalé par la meute à deux kilomètres de l'arrivée un an plus tôt. À cet endroit, Van der Poel possédait encore une marge de 19 secondes. Ne donnant aucun signe de faiblesse, il alla jusqu'au bout de lui-même, relâchant son effort à quelques mètres de la ligne, plié sur sa machine et sous l'ovation de l'imposant public, ravi de cette issue. Trois secondes plus tard, le jeune Français Marc Sarreau (Groupama-FDJ) réglait le sprint du peloton.


Mathieu Van der Poel est le troisième Néerlandais à s'imposer à Denain, après Jans Koerts (1994) et Jeroen Blijlevens (1999). Et dire qu'une chute mercredi sur les pavés de Nokere (B) avait failli remettre sa participation en question. Mais à Denain, ce sont les pavés du bonheur qui l'attendaient. Le jeune champion en a d'ailleurs convenu aisément : cette victoire est la plus belle de son palmarès de routier naissant.


Le Grand Prix s'est couru à la remarquable moyenne de 45,404 km/h. Une chute est malheureusement survenue au cœur du peloton au premier passage des pavés d'Abscon, dont ne s'est pas relevé le Français Yoann Offredo (Wanty-Gobert), touché aux cervicales et évacué par hélicoptère.