Actualités

Où s’arrêtera Benoit Mignot, l'entrepreneur aux multiples casquettes ?

Publié le 20/03/2018

Après le succès de son fast-good solidaire Le Buffet Engagé, ouvert il y a un peu moins de deux ans, Benoit Mignot se lance désormais dans la création d'entreprises issues de domaines divers et variés.

 

Âgé de 26 ans, le jeune catésien a revendu son restaurant valenciennois en septembre dernier pour devenir apporteur et développeur d'affaires. Son but ? : créer et vendre des entreprises clés en mains de tous secteurs d'activités confondus, par le biais d'une société de consulting qu'il s'apprête à ouvrir, nommée BM Consult. "Le Buffet Engagé a été un très bon tremplin. Cependant, j'ai vite découvert que la restauration n'était pas faite pour moi et je m'empressais de découvrir de nouveaux horizons", déclare l'entrepreneur. À ce jour, trois entreprises sont en phase d’élaboration : une à Douai, une à Valenciennes et une autre dans le Cambrésis.

 

En parallèle, Benoit a créé il y a 3 mois la boulangerie Au Pavé d'Haveluy, dont il a laissé la gérance à Jessy Cornu et pour laquelle il s'implique activement en matière de suivi, le développement et de marketing. De la même manière, deux autres boulangeries sont en cours de création sur le secteur du valenciennois à Saulzoir et à Maing, ainsi qu’un dépôt de pains à Prouvy.

 

Et le catésien ne s'arrête pas là ! En effet, agent commercial dans le développement d’une entreprise de formations basée à Bordeaux, il est en charge de la commercialisation d’un tout nouveau logiciel pour la formation des restaurateurs. Aujourd’hui, son carnet de clients se compose de plusieurs grosses franchises nationales et internationales, ainsi que d’une dizaine de centres de formation répartis sur plusieurs grandes villes au Nord de Paris. Il accompagne également l’expansion d’une franchise de courtage en financement et développe sur son temps libre un réseau dans le marketing relationnel avec une société spécialisée dans le bien-être, tout en s’investissant fréquemment dans le milieu associatif de la ville qui l'a vu grandir.

 

Fort de toutes ses activités professionnelles, Benoit Mignot nourrit de belles ambitions et est animé par un objectif personnel bien défini : "La finalité est de mettre en place toutes ces sociétés, de manière à ce qu'elles me procurent des revenus récurrents et me permettent de prendre ma retraite le plus rapidement possible.". C'est tout ce que l'on peut souhaiter à ce jeune nordiste acharné de travail, devenu une figure bien connue dans le milieu professionnel du Hainaut-Cambrésis.