Votre publicité sur Wéo, la télévision des Hauts-de-France

Offre commercialeAutour du Hainaut-CambrésisCommunication
Publié le 11 mai 2020

Détail de l'annonce

Près d’1.3 millions de téléspectateurs sur la région ont l’habitude de regarder la chaîne du lundi au dimanche.

 

1 personne sur 2 en Hauts-de-France connait Wéo

 

Le public régulier et occasionnel de Wéo englobe plus d’1/4 de la population.

 

Proche de ses téléspectateurs et de ses annonceurs, Wéo propose des solutions commerciales adaptées à vos attentes, ainsi que la production de vos campagnes.

  • Solutions sur mesure :
  • Brand content
  • Spot classique
  • Publi-reportage
  • Sponsoring
  • Solutions pré-rolls & display en couplage avec votre campagne TV

 

UNE AUDIENCE QUALIFIÉE

  • 83,6 % de 35 ans et +
  • 32 % de CSP+

 

UNE COUVERTURE HAUTS-DE-FRANCE

06 Mars 2017 : lancement de Wéo Picardie

Wéo représente désormais un support média ayant une couverture de + de 6 millions d’habitants.

 

WEO : UNE CHAINE DE TELEVISION APPRECIEE PAR SES HABITANTS

 

Parlez-nous de votre projet de campagne video via le formulaire de contact ci-dessous.

Partager cette annonce sur les réseaux sociaux

Au sujet de l'entreprise

WÉO, LA TÉLÉVISION DES HAUTS-DE-FRANCE

Autour du Hainaut-Cambrésis Communication

Autres annonces

Card image cap
Un nouveau partenariat chez Les Clefs de Polymnie pour toujours vous offrir le meilleur !

Publishroom Factory et les Clefs de Polymnie ou l'évidence de vous proposer toujours de meilleurs prestations...

Publié le 10 juillet 2020

Card image cap
Aujourd’hui plus qu’hier, vous avez besoin d’un accompagnement humain !

5 raisons de nous faire confiance. Nous privilégions : L’écoute et la confiance mutuelle pour une collaboration réussie avec nos clients, nos partenaires …

Publié le 25 mai 2020

Card image cap
Post-confinement : comment réussir sa transformation digitale ?

La mise en quarantaine d’une large partie de nos entreprises et services publics, bien que imprévisible, raisonne comme un coup de semonce pour chaque dirigeant, notamment vis à vis du niveau de “digitalisation” de son entreprise.

Publié le 18 mai 2020